Skip to main content
Accueil  Nos tarifs  DISPONIBILITES  Contactez nous  Bon cadeau  Plan d'acces  Translations  Sortir à Metz  Nos partenaires  TV  Presses  Connexion de membre   
centre pompidou > centre ville Metz > restaurants de metz, coup >  

   Le Centre ville de Metz

        photo : http://www.cyrilalmeras.com/photos/nuit/best-of.html                        http://www.facebook.com/#!/pages/Metz/110269925662353

        http://www.samedien8.fr/

 

 

.

 

 

Metz, Ville d'eau

Il s'étend sur 5,4 hectares au coeur de la ville, le plan d'eau attire un grand nombre de messins qui aiment s'y prélasser, pratiquer des activités sportives ou de loisirs. Il est aussi un espace privilégié pour l'organisation de manifestations .

                                       

      

                                      

 

 

                                             

                                   

                           

 

Metz, Ville d'architecture

 

Cathédrale de Metz : Saint Etienne

 est l’église principale du diocèse de Metz en Moselle. Construite à partir de 1220, elle est familièrement surnommée la « lanterne du bon Dieu[1] », en raison de la surface couverte par ses vitraux. En effet, la cathédrale de Metz est non seulement la cathédrale de France ayant la plus grande surface vitrée—près de 6 500 m2 mais également celle qui présente les plus grandes verrières gothiques d’Europe.

Sa voûte qui culmine à quarante-et-un mètres au-dessus du sol au niveau de la nef fait également de Saint Étienne de Metz l’une des plus hautes cathédrales de France[2].

La cathédrale fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 16 février 1930

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cath%C3%A9drale_Saint-%C3%89tienne_de_Metz

 

         

                                                       

 

Centre historique

Le quartier est bordé au nord-ouest par le plan d’eau Saint-Symphorien et le bras mortvde la Moselle qui le sépare du quartier des Iles. Au milieu du bras mort, l’île du Petit-Saulcy, qui appartient à Metz-Centre, est reliée aux deux quartiers par les Grand pont et moyen pont des Morts. Le partie sud, proche de la gare, est appelée quartier impérial. La gare sépare le quartier de celui du Sablon . Enfin au sud-ouest se trouve le quartier Nouvelle Ville.

Le cœur du quartier est animé, entre autres, par les rues commerçantes Serpenoise et des Clercs, la place Saint-Jacques et son centre commercial, la place Saint-Louis, la place de la République et son Esplanade.

 

  

            

Quartier impérial 

 

Il se déploie tout autour de l’immense gare ferroviaire, construite de 1905 à 1908 sur plus de 3000 pilotis. Construite en grès gris, elle rappelle les robustes châteaux-forts de la vallée du Rhin.

 


 

De part et d’autre des spacieuses artères du quartier s’élèvent les façades multicolores des immeubles et des maisons particulières, bâties par des architectes venus de l’Europe entière. De l’art néo-roman à l’art déco ou au Jugendstil, toutes les tendances architecturales de la Belle Epoque se côtoient harmonieusement.

 

http://tourisme.metz.fr/fr/metz/camaieu/imperial.php

 

       

 

 

 

Metz, Ville d'Art et d'Histoire

Située sur une colline au confluent de deux rivières (la Moselle et la Seille), et au carrefour de grandes voies de communication nord-sud et ouest-est, le site de Metz était favorable au développement de la cité et connaît des traces d'occupation dès 3000 avant Jésus-Christ.

http://www.mairie-metz.fr/metz2/decouvrir/histoire.php

 

  

 

Capitale du royaume d’Austrasie et berceau de la dynastie carolingienne, Metz témoigne par la richesse de son patrimoine d’une histoire commencée il y a trois mille ans.

De culture latine, la ville conserve un héritage de l’annexion allemande, dont le quartier impérial est, sur le plan architectural, particulièrement emblématique.

S’affirmant comme cité de la communication et des nouvelles technologies de l’information avec son technopôle et son label ville internet depuis 2012, l’antique cité marchande s’est voulue « ville jardin » égrenant son paysage urbain et architectural au fil de l’eau et des parcs, à travers une politique pionnière en France en matière d’écologie urbaine[2].

                                     http://fr.wikipedia.org/wiki/Metz

 

 

 

Détruite par les Huns d’Attila en 451, capitale du royaume franc d’Austrasie (Sigebert et Brunehaut), elle fut le berceau des carolingiens (St Arnould, ancêtre de Charlemagne). Femmes, soeurs et fils de Charlemagne furent inhumés à Metz (tombeaux disparus). Intégrée à la Lotharingie, elle passe au Xème siècle aux empereurs germaniques, ville d’empire quasi indépendante, sous la tutelle de son évêque, elle se couvre de nombreuses églises, cloîtres et abbayes, s’entoure de deux enceintes, au XIIIème siècle (remparts de la Seille) et au XVème siècle (porte des Allemands) au-delà desquels s’étend un vignoble prospère.

 

             

 

Sa prospérité économique favorise l’émergence de la bourgeoisie qui finit par créer au XIIIème siècle une république oligarchique dirigée par un collège d’échevins. En 1552, Metz ouvre ses portes au roi de France Henri II qui occupe de fait les trois évéchés de Metz,Toul et Verdun. Défendue par le duc de Guise, elle résiste vaillamment à un siège de Charles Quint en 1552. Le rattachement à la France ne sera légalisé par les traités de Westphalie qu’en 1648 seulement.).

 

 

 

Metz devient alors une place forte militaire française, se couvre de casernes, accueille une garnison nombreuse. Une citadelle est construite au XVIème siècle (détruite depuis) une double couronne de remparts est établie au XVIIIème siècle (vestiges sur le quartier de Bellecroix notamment). Parallèlement, la ville s’embellit au XVIIIème siècle, s’aère de places et de promenades (place d’Armes, de la Comédie, Esplanade), s’orne de bâtiments de style classique français (Hôtel de Ville, Théâtre, Palais de justice). Un développement industriel prometteur (exposition universelle de 1861) est arrêté par la guerre franco-allemande de 1870 et un nouveau siège qui se termine par la capitulation et l’Annexion à l’Allemagne de 1871 à 1918. Sous l’impulsion de Guillaume II, la ville se transforme alors, perds ses remparts, gagne de larges avenues, une gare stratégique, des bâtiments de style néo-roman, néo-gothique, néo-renaissance longtemps décriés par les Messins, mais qui devraient à l’avenir prendre un nouveau départ avec le nouveau quartier de l’amphithéatre et une vision plus objective sur cette aventure éclectique et romantique.

Rendue à la france le 19 décembre 1918, Metz subit une seconde annexion à l’allemagne de 1940 à 1944 avant d’être libérée du 19 au 21 novembre 1944) par le XXème Corps américain de l’armée de Patton, commandé par le général Walker. Depuis, le rôle militaire de Metz s’est effacé devant les fonctions administratives (capitale de région), commerciales et culturelles.

JPEG - 79.8 ko

 

La ville s’est étendue, a crée des zones industrielles (1er port céréalier de France, usine automobile...) une université, un technopôle... et vient de s’enrichir de la première décentralisation d’un établissement culturel prestigieux, le Centre Pompidou-Metz.

http://www.an-patrimoine.org/Metz 

 

 

     

 

 

              

                                                                                                           

 

 

 

 

 

   

                                                                   

 

 

                  

 

 

 

                                             

 

 

 

 chambres d'hotes,chambres d'hotes lorraine, chambres d'hotes lorraine, dormir sur peniche, hôte, bed and breakfast, chambres d'hôtes metz, chambre d'hôte metz, chambres d'hotes metz, chambre d'hote metz, alclair, chambres d'hôtes moselle, chambre d'hote moselle, chambre d'hôte 57,chambres d'hôtes 57, chambre d'hote 57, chambre d'hôte moselle 57, city break metz ,chambre d'hote près de Metz, chambres d'hotes près de Metz, hotel metz, hotel moselle, hotel 57,hôtel metz, hôtel moselle, hôtel 57, hotel a metz,hôtel à metz, hotel metz centre, hotel metz gare, hotel metz centre ville. moselle,   centre pompidou, cathédrale de metz, chambre hote metz, marché de noel, metz, dormir sur peniche, hôte, bed and breakfast, metz, ch chambres d'hôtes moselle, hébergement insolite, metz logement isolite metz, cadeaux insolites, cadeau insolite metz,  chambres d'hotes insolite metz, nuits insolites lorraine, nuit insolite metz, hébergement insolite metz, hébergements insolites metz, hotel insolite metz, hotels insolites metz,

 

 

 

 

                               

  chambres d'hotes,chambres d'hotes lorraine, chambres d'hotes lorraine, dormir sur peniche, hôte, bed and breakfast, chambres d'hôtes metz, chambre d'hôte metz, chambres d'hotes metz, chambre d'hote metz, alclair, chambres d'hôtes moselle, chambre d'hote moselle, chambre d'hôte 57,chambres d'hôtes 57, chambre d'hote 57, chambre d'hôte moselle 57, city break metz ,chambre d'hote près de Metz, chambres d'hotes près de Metz, hotel metz, hotel moselle, hotel 57,hôtel metz, hôtel moselle, hôtel 57, hotel a metz,hôtel à metz, hotel metz centre, hotel metz gare, hotel metz centre ville. moselle, centre pompidou, cathédrale de metz, marché de noel, metz,